Découvrez la Marche “Peace” version hiver

La marche “PEACE” est une activité qui amène à ouvrir ses perceptions aux sensations positives du corps, grâce à différents exercices de respiration synchronisés sur les pas, elle active l’énergie vitale. En pleine nature, chaque individu active de sa présence consciente au monde pour un retour à l’essentiel.

Inspirée de la marche consciente bouddhiste, de la marche afghane et de la méditation marchée zen kin-hin ; la marche “PEACE” combine les bienfaits de la marche et ceux de la respiration. Grace à des exercices insufflés par le yoga et la sophrologie, profitez pleinement d’un grand bol d’oxygène pour accéder à la détente et à la remise en forme.

Acronyme de Perception, Energie, Activation, Conscience, Essence la marche « PEACE » constitue un cocktail de techniques vieilles comme le monde, adaptés à votre quotidienneté. Elle offre une belle rencontre avec soi-même.

  • Percevoir la vie, c’est d’abord la voir autrement que nous la voyons habituellement, c’est utiliser nos sens consciemment, participer ici et maintenant.
  • L’Energie vitale est appelée “qi” ou “chi” en Chine, “prana” en Inde ou “ki” au Japon. Elle circule dans tout le corps à travers des méridiens ou des nadis qui relient tous les centres d’énergie du corps.
  • L’Activation est une manière de rentrer en contact avec la vie organique qui se manifeste en notre corps, elle est aussi un moyen de révéler nos capacités et valeurs fondamentales.
  • La pleine Conscience désigne l’état d’ouverture en lequel se vit l’instant présent dans une expérience sensorielle globale, dans sa fraicheur et sa simplicité première.
  • L’Essence de la vie est constituée dans la nature humaine de l’homme, ainsi nous sommes tous un exemple particulier d’un concept universel. Le rapport à la nature est fondamentalement le moyen le plus simple de se positionner dans un cycle et de se sentir intégré au monde.

La marche “PEACE” 
propose de préparer le corps à la marche et de réapprendre à marcher. Elle permet de se relier au sol par les pieds, de mobiliser les articulations et de contracter ses muscles de manière juste et d’utiliser les trois niveaux de la respiration coordonnés avec ses pas.

Elle est une invitation à habiter tout son corps. Rares sont les occasions d’être seul, plongé au milieu de la nature avec pour seuls repères, les sommets, le ciel, le soleil et les reliefs. Enfin un moment de repos, où seules nos jambes sont les moteurs de nos actes où les instincts, les intuitions, le contact avec la nature nous guident vers le bon chemin.

“L’immensité du monde est accessible à ceux qui marchent, à ceux qui le parcourent, à ceux qui s’ouvrent. Les marcheurs n’ont pas d’obligations, seulement le simple plaisir de se libérer petit à petit en marchant.”